Le Vélorail du Morvan a pris ses quartiers d'hiver : Ouverture de la saison 2019 le Samedi 6 avril prochain !

Le Vélorail en Morvan

Principe et historique du projet

Qu'est-ce qu'un vélorail?

Un vélorail (ou cyclodraisine) est un véhicule ferroviaire léger, propulsé par l’énergie musculaire des passagers au moyen de pédaliers. Il est doté de 2 postes de conduite chacun équipé d’un frein. Il faut au minimum 2 personnes pour propulser un vélorail, qui peut accueillir au total 4 adultes ou 2 adultes+3 enfants.

Une expérience inédite

Vous traverserez le bocage autunois au cours de deux heures de pur bonheur en famille ou entre amis, pour vivre, bouger et respirer ! Vous laisserez Autun, sa cathédrale du XIIe siècle et ses vestiges monumentaux de l’antiquité, pour progressivement vous diriger vers Arnay-le-Duc en direction de Saulieu. Vous vous arrêterez à Manlay à 432 m d’altitude. Vous ferez une pause puis vous prendrez la direction du retour. Cette agréable descente vers la gare Cordesse-Igornay vous laissera le loisir d’admirer les paysages authentiques de l’Autunois-Morvan.

Une autre façon de découvrir le Morvan

En cheminant sur des voies de chemin de fer désaffectées, adoptez un autre point de vue !

Une activité à partager en famille ou entre amis

Convivialité et séance de rigologie garanties !

Le plaisir de bouger sans polluer

L’énergie musculaire assistée de l’électricité pour une expérience accessible à tous, absolument tous !

La naissance du projet

Le créateur, Olivier Curie, vous en parle

Fils et petit-fils de cheminot, le train a toujours été ma passion. Depuis mon enfance j’aime être sur les voies ferrées. Comme voyageur, j’ai souvent emprunté la ligne Santenay – Saulieu via Autun autrefois propriété de la  Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée-PLM. Lorsqu’en 2011 elle a été désaffectée, j’y ai vu l’opportunité de créer une activité ludique sur une voie ferrée et ainsi réaliser un rêve de gamin : rouler sur « ma » voie ferrée et y inviter des amis. Je me suis lancé, et j’espère partager avec tous mes visiteurs le plaisir du rail… à vélo !

La renaissance d’une petite gare